Nouvelle du vendredi 17 juillet 2009.

P1010050

Voici une photo dont je suis particulièrement fière. Je l’ai réalisée à La Jolla en Californie. Elle symbolise le romantisme dans une de ses expressions les plus pures en communion avec la beauté de la nature. Si vous l’agrandissez, vous verrez que la belle sourit à son nouvel époux même s’il la tient suspendue dans le vide au bord de la falaise. La question qui m’est alors venue à l’esprit est celle-ci : « À quel homme accorderais-je une telle confiance? »

Et le visage d’Ekis m’est apparu. C’est un géologue Navajo que vous apprendrez à connaître dans
Mercedes Leroyer; partie 2, Arizona. Ekis est un homme qui vit en parfait équilibre entre les connaissances spirituelles de ses ancêtres et le monde scientifique moderne.

L’histoire oscillera entre l’Arizona et la Louisiane. Un ami cadien m’a dit un jour : « Comment peux-tu réussir à associer les bayous et le désert? » Je lui ai répondu en souriant : « Ce ne sont pas les lieux qui sont les plus importants mais bien les gens qui y habitent. »

Ce sont d’ailleurs deux peuples que l’on a failli exterminer.

Je vous souhaite de bonnes vacances à tous.

France Valiquette