Nouvelle Décembre 2016.




Le dernier Noël que j'ai passé au Québec était en 2001 dans ce que j’appelle mon autre vie.

Avec les années, j'ai vu comment les gens dans différents pays célébraient Noël et le Nouvel An. J’ai aimé et appris beaucoup sur les coutumes simples et remplies de profondeur de certains peuples et j’ai aussi vu les plus grandes excentricités des autres.

Dans toutes ces aventures, ce qui m’a le plus touchée durant toutes ces années n'a rien à voir avec le matériel. Ce détachement absolu de fausses obligations m’a permis de découvrir et sentir d’autres valeurs qui m’ont fait réaliser plusieurs choses importantes dans une vie.

La liberté de l'esprit, la joie jaillissant du cœur que je n'aurais pas pu voir ou même imaginer avant ces voyages. Ce dépaysement total m’a permis d’ouvrir des tiroirs cachés de ma mémoire et de laisser sortir ce qui faussait ce que je voulais vraiment vivre durant cette période de l’année. Il n'y a rien de mieux que d'être loin de ses vieilles habitudes pour arriver à pouvoir accueillir la vie à bras ouverts avec un regard nouveau.

Laissons le passé flotter derrière nous et vivons au présent, car on ne peut pas changer le passé, mais en vivant pleinement chaque jour, on peut se créer un meilleur avenir ainsi que pour notre planète. Ce chemin peut nous amener progressivement à ressentir un sentiment de vie accomplie, jusqu’à la fin de celle-ci.

En partageant notre empathie, notre amour avec les autres au lieu de nos rancœurs, notre corps physique finira inévitablement un jour par devenir simplement trop usé et fatigué pour continuer. Nous pourrons ainsi le quitter dans la sérénité et sans regret.

Quand notre dernier regard et notre dernier souffle se poseront sur cette vie, nous serons alors fiers d'avoir aidé, si peu soit-il, notre planète et ses habitants. Ce voyage ultime pourra ainsi être le plus fascinant de votre histoire temporelle.

À chacun d’entre nous, j’aimerais nous souhaiter de créer notre vie en recherchant nos valeurs cachées au plus profond de nous-mêmes, loin de l’ego.

Je pense que tous les peuples du monde seraient en accord avec ces vœux toutes religions confondues.



France Valiquette